CapAffiliation

4 histoires insolites et anormales, à découvrir en urgence !

CapAffiliation

Intro

On vit une existence ordinaire avec un entourage ordinaire et tout se passe paisiblement avec des hauts et des bas certes, mais aussi qu’on arrive à surmonter.

ARB
Les miraculés de la vie, on entend souvent parler de personnes ayant vécus un moment un peu étrange mais aussi qu’on n’arrive pas à expliquer. On n’est pas trop fans des notions du « hasard » et du « destin » et qu’il y a une main transparente qui nous guide mais parfois face à des choses bizarre on se dit que vraiment y a un grand mystère. Voici pour vous 4 histoires étranges l’une plus que l’autre. Ça va changer certainement notre façon de voir le monde, la vie et même la mort.

Etrange coïncidence ou chance de la vie ?

En 1937, à Détroit, un bébé perd l’équilibre et tombe de la fenêtre, du 4ème étage de son logement dans un immeuble.

ARB
Avant qu’il ne touche le sol, il a été rattrapé par un passant. Un an plus tard, le bébé refait la même chute et miracle le même homme, Joseph Figlock se trouve au même endroit et au bon moment. L’homme a sauvé ce bébé à deux reprises du même accident. Alors miracle ou chance ?

histoire

La force mentale

Un marin des années cinquante prend la décision de descendre dans la cabine réfrigérée du navire avant de partir, qui contient la marchandise.

ARB
Il voulait être sure que tout était en règle. Cependant, il se fait renfermer par son collègue qui ne l’a pas aperçut. Il a tout essayé pour faire remarquer son emprisonnement dans la soute du navire mais rien n’y fait, il a été enfermé. Malgré que la cabine dans laquelle il a été emprisonnée est pleine de nourriture lui permettant de survivre des mois, au fond de lui il sait qu’il va mourir à cause de la température basse. Il agonise mais parvient à graver sur les murs les symptômes qu’il ressent : la difficulté à respirer, la douleur et surtout le froid …. Etc. Il a été retrouvé mort après un mois quand le capitaine est descendu dans cette soute. Son morale et son mentale n’ont pas tenu, pourtant la température était à 19 degrés et la nourriture était à sa disposition. Quand le cerveau nous joue un vilain tour, il peut nous ramener la mort en personne.

histoire2

La réincarnation existe-t-elle vraiment ?

Sonny Sutton, un homme de 60 ans, irlandais d’origine a reçu un appel qui a complètement bouleversé sa vie.

ARB
Une jeune femme de 30 ans appelée Jenny Cockell qui s’est présentée à Sonny comme étant la réincarnation de sa maman, Mary Sutton, décédée depuis un certain moment déjà. Elle lui demande de bien vouloir l’écouter et croire son histoire. Elle lui raconte quelques détails et quelques souvenirs et des anecdotes que seule sa maman les connaît et lui. C’est des secrets entre la mère et son fils, mais Jenny les raconte avec détails. Cette dernière assure avoir des rêves très étranges depuis son enfance et se voit avec sa descendance composée de huit enfants après plusieurs années de séparation. Sonny est désormais convaincu que sa maman a été bel et bien réincarnée en Jenny et a réalisé les souhaits de sa maman. Cette histoire a marqué tout l’entourage de Sonny et même de Jenny. L’histoire va marquer une grande question : la réincarnation existe-t-elle vraiment ?

histoirelune

Le chiffre 11 remplace le 13 ?

Depuis les événements dramatiques du 11 Septembre ce chiffre figure dans les anales de la malédiction.

ARB
Au fait, on peut aussi remarquer que dans « New York City » on trouve 11 lettres. De plus l’état à l’époque est la 11ème état américain. Le 1er avion qui a frappé les tours avait à son bords 92 passager (9+2=11). Le second avion avait 65 passagers (6+5=11). Et comme ça ne suffisait pas mais le jour du drame était le 11-09 (1+1+9=11). De plus, le jour du drame correspondait au 254ème jour de l’année (2+4+5=11). En se référant au drame de Madrid qui elle aussi a subit un acte terroriste c’était le 11ème du mois de l’année (le 03/11/2004) avec (0+3+1+1+2+0+0+4=11) c’est fou non ? Maintenant, on peut faire un test très étrange qu’est de tapez sur un nouveau document word et en majuscule « Q33NY ». Ensuite, on change les caractères, taille 48 avec la police WINGDINGS, et le résultat est plus que surprenant. Au fait, c’est le numéro du 1er avion qui a frappé les deux tours.

Inscrivez-vous

pour recevoir les derniers post de BeepPost

CapAffiliation

Ajouter un commentaire