CapAffiliation

Une maman a sauvé son enfant et découvre un truc hors normes

CapAffiliation

Intro

Une maman a sauvé son enfant et découvre un truc hors normesQuand on sent que nos enfants sont en danger de mort, rien ni personne ne peut nous arrêter pour les sauver. L’instinct des parents est hors normes surtout celui de la maman. Elle est capable de sacrifier sa vie pour être sure que ses enfants sont hors du danger. C’est ce qu’une jeune maman n’a pas hésité à faire en apprenant que son fils de 4 ans est en danger de mort. Mais suite à cela, elle apprend une autre nouvelle qui va marquer toute sa vie.
ARB

Le sacrifice de la maman

C’est l’histoire de Kerri Evensen, une jeune maman qui apprend que son fils de 4 ans a besoin d’urgence d’une greffe de foie. Elle n’hésite pas une seconde et demander d’être opérer pour sauver son bébé. Elle veut lui donner une partie de son foie et son mari Tom Evensen a confié que : « Toutes les difficultés auxquelles notre fils fait face feront partie du passé une fois la greffe terminée. » confie Tom Evensen, le mari de Kerri. Pour se faire, la maman doit subir des tests et faire des analyses pour être sûre qu’elle est compatible avec son enfant et par la suite, elle pourra lui faire le don tant espéré. Mais malheureusement les résultats ont été catégoriques, Kerri ne pourra pas offrir une partie de son foie. Mais aussi heureusement pour elle puisque l’IRM a révélé qu’elle était en danger de mort aussi puisqu’elle souffrait d’anévrisme et personne ne s’en est rendu compte.
ARB
Une maman a sauvé son enfant et découvre un truc hors normes 1

Deux Vies sauvées par coup de chance, c’est incroyable :

Rien ne laissait penser que Kerrie était malade et elle ne s’est jamais plainte de quoique ce soit. C’est un coup de chance ce qui lui est arrivé. Si son bébé ne serait pas tombé malade, les conséquences seraient très graves pour elle. Les médecins ont pu détecter que l’un des vaisseaux sanguins était très gonflé. « Elle était dans un état vraiment critique. Si on avait envisagé d’avoir un autre bébé à ce moment-là, l’anévrisme aurait pu éclater et aurait pu mettre sa vie en danger. » A déclaré Tom son mari. Heureusement, l’IRM a pu révéler cet anévrisme et Kerri a subit son opération avec succès. « Je sais que je n’aurais jamais fait de tests sans cette situation », affirma Kerri. « Mon fils m’a littéralement sauvé la vie ». La maman a pu enfin faire don à son fils une fois guérie : « On a dû attendre près de cinq ans pour procéder à la greffe; maintenant on peut finalement le faire. C’est vraiment excitant ! » A témoigné Tom. « Nous sommes vraiment excités à l’idée de commencer un nouveau chapitre de notre vie. » Une maman a sauvé son enfant et découvre un truc hors normes 2
ARB
Les plus sceptiques d’entre vous vont se dire que c’est un coup de chance mais d’autres plus croyants vont être sûres que c’est la volonté de Dieu. Mais une chose est sure c’est que deux vies ont été sauvées, l’une grâce à l’autre.

Inscrivez-vous

pour recevoir les derniers post de BeepPost

CapAffiliation

Ajouter un commentaire